Brics-PSUV condamne la censure contre les médias russes

Depuis les Brigades internationales de communication solidaire du Parti socialiste unifié du Venezuela, BRICS PSUV, nous condamnons catégoriquement les sanctions et la fermeture des médias RT et Sputnik sur le territoire européen, nous ne pouvons pas être de simples observateurs d’une violation flagrante des droits de l’homme dû à la servilité européenne et parrainée par l’impérialisme américain.

M. Borrell, le responsable des relations extérieures de l’UE, prétend que cette mesure est une réponse au fait que les médias russes mentent, mais qui est l’UE pour déterminer qui ment et qui ne ment pas ? Selon quelles normes morales et quels critères l’UE décide-t-elle de se prétendre maîtresse de la liberté de milliers de téléspectateurs de RT et Sputnik au sein de l’UE pour restreindre leur droit de décider de quels médias ils reçoivent des informations ? Ce n’est rien d’autre que de suivre les diktats de l’impérialisme américain, qui pousse l’UE dans une guerre qui va à l’encontre de ses intérêts économiques et géopolitiques.

Il convient de noter que ces mesures sont soutenues par les grands conglomérats médiatiques de cette nouvelle ère, YouTube et Meta (Facebook, Instagram et WhatsApp), qui ont restreint tous les services de RT et Sputnik dans l’UE. Dans le même temps, Twitter a diffamé plusieurs journalistes indépendants bien connus en les qualifiant d’agents d’influence russe. Nous continuons à assister à une attaque à grande échelle contre l’opinion publique mondiale, où l’impérialisme utilise toutes les armes technologiques en son pouvoir pour soumettre des millions de personnes dans le monde et imposer une pensée unique.

L’impérialisme mondial veut nous ramener à l’obscurantisme, il veut détruire la lutte des peuples, il oublie complètement le droit des citoyens de toute l’Europe à recevoir des informations véridiques, opportunes et non censurées, la régression des droits humains fondamentaux est inacceptable et doit nous appeler à élever la voix, Les peuples du monde doivent pouvoir résister et avancer dans la lutte pour la liberté d’expression, d’information et d’opinion. L’impérialisme veut que nous restions silencieux, avec des critères et des valeurs individualistes qui nous démobilisent et nous éloignent des véritables luttes collectives et de la nécessaire émancipation de tous.

Annuler les pensées des autres, c’est annuler l’existence des autres, ne les laisserons pas nous annuler, ne laissons pas les autres décider et parler pour nous, assez de sanctions, assez d’agressions contre les libertés, assez d’impérialisme.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.